· 

L'écharpe tissée

Description :

Il s'agit d'une bande de tissu de longueur variable (généralement entre 3 et 5m), tissée à partir de plusieurs fils qui se croisent. Le tissage permet généralement une légère élasticité dans la diagonale . Le tissage peut être en sergé (brisé, croisé simple ou double), diamant ( élasticité dans la diagonale, dans la longueur et dans la largeur ), ou en jacquard (les écharpes présentant des motifs tissés étant de forcément dans cette dernière catégorie).  Les écharpes tissées permet un portage au ventre, sur la hanche et au dos.

 

Points forts :

L'écharpe est un outil puissant qui permet une très grande modularité : porter un nouveau-né ou un bambin bien plus lourd sur des longues durées ( pour les tissage sergé et diamant ), et s'adapte évidemment à tous les gabarits de porteurs. Elle permet un corps à corps parfait entre le porteur et le porté, et donc le plus grand confort possible.

 

Points faibles :

Elle nécessite un apprentissage, car utilisée incorrectement elle montrera vite des limites. Ce système exige de prendre le temps (qui peut être réduit à quelques minutes avec de l'expérience) de réaliser avec grand soin son nœud, sous peine de le voir se détendre avec le temps (au mieux c'est inconfortable, au pire ça peut devenir dangereux). C'est pourquoi un atelier (plusieurs même) s'avère indispensable pour apprendre à la maîtriser. On considère généralement qu'un nœud réalisé chaque jour est maîtrisé au bout d'une semaine environ. Après, vous êtes en phase de croisière, où vous profitez de votre savoir-faire et du confort incomparable qu'il vous apporte.